Aide à domicile : comment choisir ?

Aide à domicile – conseils pratiques

 

Choisir une structure d’aide à domicile n’est pas toujours chose facile. Voici quelques recommandations, conseils et mises en garde pour vous aider à faire le bon choix au téléphone, sur internet ou lors de la première visite à domicile.

 Téléphone : méfiez-vous des 0800 !

Rien de plus pénible que d’être pris pour un numéro quand on espère un service personnalisé et de qualité. Les centres d’appels impersonnels, les petites musiques d’attente interminables et les barrages pour arriver jusqu’à un interlocuteur qui connaît votre nom… voilà ce qu’il faut chercher à éviter lorsqu’on choisit un prestataire d’aide à domicile. D’autant que les 0800 sont parfois réservés aux nouveaux clients, ce qui peut être trompeur sur la qualité de l’accueil téléphonique dans la durée…

 Renseignez-vous sur la structure d’aide à domicile auprès de la Mairie ou des services sociaux !

Les bons prestataires d’aide à domicile travaillent en réseau avec d’autres partenaires. De plus, les mairies, les services sociaux ou les professionnels de la santé sont souvent au courant des pratiques ou de la réputation des différents acteurs de l’aide à domicile. Ils pourront vous donner des conseils précieux.

10.000 prestations pour tous les publics, attention !

Chaque service a son fonctionnement, chaque public a ses spécificités. Il y a peu de chance d’obtenir une prestation vraiment adaptée chez un prestataire qui « sait tout faire. »

Première visite : devinez qui vient vous voir ?

Lors de la première visite de votre prestataire d’aide à domicile, l’idéal est de rencontrer la personne qui sera chargée de faire le planning et d’encadrer les intervenants à domicile, bref, la responsable de la mission. Si c’est un commercial qui dit oui à tout, mais qui transmettra le dossier avec plus ou moins de précisions, vous risquez d’avoir une perte en matière de suivi qualité. Si c’est un infirmier, c’est très rassurant. Mais, êtes-vous bien sûr qu’il continuera de suivre le dossier par la suite ?

 

Vous a-t-on donné le numéro de portable d’urgence ?

Normalement, c’est obligatoire. Mais la question mérite d’être posée. La garantie minimum d’un suivi en cas d’urgence.

Oui à la réactivité, non à la précipitation !

Quand on cherche un prestataire d’aide à domicile, on n’a pas toujours le temps. Les structures d’aide à domicile se doivent d’être réactives. Mais attention à un prestataire qui vous dit qu’il peut démarrer demain. Aura-t-il pris le temps d’analyser la situation, d’organiser les plannings pour vous trouver la personne la plus qualifiée au regard de votre situation, la plus adaptée à vos attentes ? Plusieurs échecs peuvent dégoûter les personnes âgées ou dépendantes et compliquer nettement la situation.

 

Lire tous les articles