Pour mieux coopérer avec les acteurs du handicap

Le 29 mars 2018, Familles Services s’est associée à Handéo pour réunir les acteurs du handicap présents dans les Hauts-de-Seine (92) pour une après-midi de témoignages, de présentations et de discussions. L’objectif de la réunion : renforcer les partenariats et la coopération entre les acteurs pour améliorer l’accompagnement des personnes en situation de handicap.

Handéo, une référence sur le handicap

Familles Services est la seule structure de services à la personne ayant obtenu la certification d’Handéo dans les Hauts-de-Seine (92). Une véritable reconnaissance de nos efforts pour organiser une offre de qualité, adaptée au handicap. Handéo a, en effet, été fondé en 2007 par les organisations nationales du secteur handicap pour agir concrètement en faveur des droits des personnes handicapées, et assurer l’effectivité de ces droits. L’un des modes d’action privilégié d’Handéo, est le renforcement des réseaux et de la coopération. 32 correspondants Handéo en territoires contribuent à tisser ce dialogue indispensable entre associations, services sociaux, SSIAD, référents handicap des collectivités, professionnels du soin et de l’aide à domicile.

Des témoignages poignants d’auxiliaires de vie

Après la présentation de Handéo, Beessan Hallak Pradairol, chef de projet Handicap, chez Familles Services a exposé les spécificités de notre approche avant de laisser la parole à Wassila Afonso, auxiliaire de vie chez Familles Services. Avec des exemples simples et authentiques, tirés de son expérience auprès des personnes en situation de handicap, elle a démontré mieux que personne le rôle crucial que joue l’intervenant à domicile. Exemple avec ce monsieur qu’elle a accompagné dans ses efforts pour parvenir finalement à arrêter de fumer. Qui mieux qu’elle pouvait lui apporter ce soutien au quotidien ? Résultat : du mieux dans les analyses de sang, des cicatrices qui évoluent bien et une meilleure santé en général.

La réunion s’est poursuivie par des échanges informels entre les participants. Une auxiliaire de vie de Familles Services a notamment pu discuter avec une responsable d’une association de maladies rares au sujet des symptômes de l’une de ses bénéficiaires. Une illustration de la nécessité d’une meilleure coopération entre les acteurs, pour améliorer le suivi des personnes.

Familles-Services-Handeo-reunion-2

Lire tous les articles